Plus d'une semaine après le séisme du 6 avril -le plus meurtrier connu par l'Italie en 30 ans- la terre tremble toujours régulièrement dans la région des Abruzzes !

terrem2

A l'Aquila, capitale de la région et ville la plus durement touchée, on estime de source officielle que 54% seulement des constructions sont habitables. 65 000 sans-abris sont donc hébergés dans des tentes ou dans des hôtels locaux. Les relevés pour déterminer la situation des bâtiments ont commencé cette semaine. Et la polémique bat déjà son plein sur le non-respect des normes anti-sismiques pour la plupart des édifices publics touchés. La peur d'une infiltration de la Mafia sur le marché en or de la reconstruction à venir est dans tous les esprits...500 millions d'euros seraient débloqués par l'Union Européenne pour reconstruire, mais ce chiffre est officieux. Officiel par contre le chiffre de plus 10 millions d'euros recueillis en Italie par une opération de dons via SMS. On parle aussi du chiffre faramineux de 12 milliards d'euro pour la reconstruction des zones dévastées.

Malgré le lourd bilan -près de 300 morts- la vie reprend son cours et ceux qui le peuvent retournent à leurs activités cette semaine, trouvant des solutions pour se rendre sur leur lieu de travail.

Souhaitons une reconstruction digne et efficace des lieux et surtout des solutions rapides pour tous les sinistrés (près de 30 ans plus tard des sinistrés du tremblement de terre de 1980 en Campanie attendent toujours leur relogement...).

terrem1terrem3terrem6terrem8terrem4