Les stylos Aurora sont nés en 1919 à Turin, fabrique fondée par un riche marchand de textile, Isaia Levi. Les "penne Aurora" sont un peu l'équivalent italien des stylos Mont-Blanc, avec une variété de design plus large (le modèle Hastil de 1970 est exposé en permanence au MOMA, le musée d'art moderne de New York...) et se distinguant toujours par la technologie. Un positionnement également plus "grand public". Une publicité d'époque proclamait d'ailleurs "le stylo parfait au juste prix"...La qualité a toujours été au rendez-vous (garantie illimitée).

aurora_7aurora_2aurora

Les stylo Aurora marquent de leur plume les grands évènements de l'histoire italienne. Dès 1929, un tel stylo fut utilisé pour la signature des Accords de Latran (qui fixèrent les rapports entre l'Eglise et l'Etat en Italie), entre Benito Mussolini et le cardinal Gasparri. En 1935, la firme proposa le modèle "Ethiopie" pour accompagner les soldats, à l'époque où l'Italie se distingua par la conquête du pays, dans la "campagne d'Afrique". Aurora utilisa aussi très tôt toutes les techniques publicitaires. Dès les années 30, des stylos Blanche Neige et Mickey furent commercialisés.

Le plus mythique des modèles est peut être le 88, dessiné par l'architecte industriel Marcello Nizzoli en 1947 et doté d'une réserve d'encre cachée qui permet d'écrire même quand l'encre du réservoir est épuisée.... Ce modèle a été pendant des décennies le cadeau typique des petits italiens pour leur première communion. Et le 88 continue à être produit aujourd'hui. Ces stylos font toujours aujourd'hui la fierté des italiens car ils sont encore fabriqués à Turin. En 1986, le designer turinois Giugiaro conçu le modèle Kona.

La société Aurora a gardé un esprit familial et artisanal. Selon Cesare Verona, le PDG actuel (4ème génération aux commandes), ce qui fait l'originalité des style Aurora ce sont "[les] collaborateurs, la qualité des produits et une marque appréciée".

aurora_4aurora_9aurora_6aurora_3aurora_5aurora_8