30 novembre 2007

Les chaussures Superga

Elles sont uniques, ont une forme reconnaissable entre mille, ont le chic italien. On aime ou on déteste mais les chaussures Superga ne laissent jamais indifférent ! La marque est née en 1913 en Italie quand la société Walter Martiny a lancé le premièr modèle de chaussure classique (marque Superga imprimée sous la semelle). En 1925 la société met en fabrication un nouveau produit : des chaussures en toile avec la semelle cousue en caoutchouc, toujours marquée Superga. En 1934 la marque aura ainsi des dizaines de modèles de... [Lire la suite]
Posté par Arturo à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2007

Adriano Celentano, le retour (nouveau disque)

Aujourd'hui sort en Italie le dernier album d'Adriano Celentano : "Dormi Amore, la situazione non è buona" ("Dors mon amour, la situation n'est pas bonne"). C'est le premier album en 3 ans de la old star italienne, que certains appellent "Il Re" (le roi). 10 chansons, dont une inédite de Domenico Modugno (autre old star de la chanson italienne), est intitulée "ragazzo del sud" (garçon du sud).
Posté par Arturo à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2007

La Fiat 500 élue voiture de l'année 2008

Elle est apparue à nouveau le 5 juillet dernier et se vend comme des petits pains depuis (plus de 100 000 ventes alors qu'elle n'a été lancée encore qu'en Italie, France et Allemagne...). Il faut dire qu'elle surfe clairement sur la nostalgie de la Dolce Vita et tout ce qui fait le charme de l'italianité telle qu'on l'aime : La nouvelle Fiat 500 vient d'être élue voiture de l'année 2008 (devant la Mazda 2 et la Ford Mondeo) par un jury de 58 journalistes de 22 pays européens. Un peu comme la nouvelle Mini qui fait... [Lire la suite]
Posté par Arturo à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2007

Giuseppe Arcimboldo, peintre maniériste

Une exposition à ne pas rater à Paris (quand les trains repartiront...), au Musée du Luxembourg : Le fameux peintre italien Giuseppe Arcimboldo (Milan, 1527, Milan, 1593). Vous avez sûrement déjà vu ses tableaux représentants des portraits composés avec des fruits, des végétaux ou des animaux. Cet italien se fait connaître tôt, à 22 ans, alors qu'il travaille à Milan avec son père, artisan peintre à la cathédrale. Ferdinand de Bohème lui commande alors cinq blasons pour la cathédrale. Sa renommée commence à s’étendre et il... [Lire la suite]
Posté par Arturo à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]